Cathédrale d’Astorga

La cathédrale d’Astorga a été construite entre le XVe et le XVIIIe siècle, combinant des éléments gothiques (nef et chapelles), Renaissance (porte sud), baroques (façade principale) et néoclassiques (cloître). Les trois nefs de la cathédrale d’Astorga constituent un cours magistral d’histoire de l’art. Déclarée monument national en 1931, elle est l’une des cathédrales les plus appréciées sur le Camino de Santiago.

La façade de la cathédrale est orientée vers le nord-ouest, alors que la plupart des cathédrales catholiques sont orientées vers l’est. Le tremblement de terre de Lisbonne de 1755 a endommagé la tour ouest de la cathédrale, qui n’a été reconstruite qu’au XXe siècle. La pierre utilisée pour construire chaque tour est arrivée à Astorga à plus de 200 ans d’intervalle et en provenance de carrières différentes, de sorte que le contraste de couleur entre les deux tours est plus qu’évident.

Le retable principal, œuvre de Gaspar Becerra, est la plus connue des œuvres d’art de la cathédrale. C’est un chef-d’œuvre de la Renaissance espagnole et le premier retable de ce style en Espagne. La « Purísima » de Gregorio Fernández (1626), le « San Juan Bautista y San Jerónimo » de Mateo del Prado (XVIIe siècle), le « San José con el niño Jesús » de José de Rozas (XVIIe siècle) ou le « Cristo de las aguas » (XIVe siècle) sont également des pièces qui valent à elles seules le détour.

Le chœur de la cathédrale, de style flamand, est finement sculpté en bois de noyer. Chaque siège de chœur est unique et représente des personnages de l’Ancien et du Nouveau Testament sculptés de main de maître. L’orgue, intégré au chœur, n’est joué que lors des célébrations solennelles. Il convient également de mentionner les vitraux de la cathédrale d’Astorga, dont beaucoup ont été offerts ces dernières années par des entrepreneurs et des fidèles de tout le diocèse ; l’un d’entre eux représente les saints Jean XXII et Jean-Paul II.

Musée de la cathédrale d’Astorga

Le musée de la cathédrale d’Astorga abrite plus de 600 pièces d’art religieux, dont de véritables reliques d’orfèvrerie, comme le reliquaire de la Vera Cruz, le coffre de San Genadio (Xe siècle) ou un ostensoir somptueux en argent orné d’énormes émeraudes. Le reliquaire de la Vera Cruz est peut-être la plus surprenante des œuvres d’art que l’on peut voir à Astorga ; d’origine française et serti de pierres précieuses, différents spécialistes suggèrent que son origine est templière.

Heures de visite de la cathédrale d’Astorga

La cathédrale et son musée peuvent être visités du lundi au dimanche de 10h00 à 20h30 (sauf pendant les actes de culte). Le mardi de 10h30 à 12h30 l’entrée est gratuite (il est nécessaire de réserver sur le site internet pour des raisons de capacité).

Les heures d’ouverture en hiver (de novembre à mars) sont de 10h30 à 18h00 du lundi au dimanche, sauf pendant le culte.

Entrée de la cathédrale et du musée : 6 euros (4,5 euros pour les pèlerins).

L’audioguide est gratuit et est disponible en français, anglais, espagnol, allemand, portugais, néerlandais et italien.

Retour haut de page